Divers

Presser le citron

Non ce n’est pas le début d’une recette, mais tous les ingrédients d’un cocktail détonnant, un bloggeur connu, un acteur connu, un huissier, des avocats et surtout une assignation en justice au motif d’atteinte à la vie privée.

Au début il y a Fuzz un site qui permet aux bloggeurs de relayer des informations et de voter pour propulser en première page les informations les plus intéressantes.
L’article est ensuite consultable directement sur le blog, Fuzz ne publie pas l’information mais un simple titre.

Puis il y a un acteur français connu, une rumeur qui circule …

La suite c’est Eric qui l’explique sur son site :

« La personne en question a saisi le Tribunal pour le motif d’atteinte à sa vie privée, suite à la publication d’un lien dans Fuzz (et rien d’autre qu’un lien, il n’y a même pas un extrait de l’article) renvoyant sur une rumeur publiée dans un blog people.
Je précise que cette rumeur a déjà fait 1000 fois le tour du monde, il me semble même l’avoir entendue récemment à la télé comme une information qui n’avait rien d’infamant. »

Il est à noter que ce lien n’est même pas arrivé en page d’accueil.

Mais pour ce préjudice, qui l’a “particulièrement choqué, blessé” l’acteur réclame 30 000€ de dommages et intérêts et le paiement des frais de justice à hauteur de 4 500 €. Soit près de 35 000 € pour un lien.

Je trouve la méthode choquante pas un mail, pas une demande préalable auprès d’Eric pour supprimer cette information mais directement une assignation en justice sachant qu’en plus il n’a pas produit ce contenu mais simplement relayé via fuzz un article comme peut le faire google ou les fils rss par exemple.

Vous trouverez plus d’informations sur le site de presse citron, Fuzz est lui fermé depuis Jeudi.

Même si je pense qu’à terme on ne pourra éviter un débat sur la responsabilité éditoriale des blogs et des outils d’informations web 2.0, encore une fois ce n’est pas par un procés que passe la solution.

Fin du hors sujet, bon courage à Eric, et vous qu’en pensez-vous ?